Publié le : 01 février 20235 mins de lecture

Si une personne atteinte d’hallux valgus ne présente aucune amélioration après un ou plusieurs traitements, une thérapie plus poussée est souvent nécessaire. Quand la chirurgie de l’hallux valgus est-elle nécessaire ? Combien de temps dure une opération de l’hallux valgus ?

Avant de prendre rendez-vous avec un spécialiste, les informations suivantes vous aideront à décider si vous devez être opéré.

Quand faut-il opérer un hallux valgus ? Quelles sont les autres options disponibles ?

Une intervention chirurgicale de l’hallux valgus  ne doit être utilisée qu’en dernier recours. Il existe de nombreuses options de traitement qui peuvent être envisagées à l’avance. Votre médecin ou votre podologue peut vous dire ce qui est le mieux pour vous.

Les massages aux huiles essentielles et les exercices de rééducation peuvent être appropriés pour le traitement précoce de l’hallux valgus. Des coussinets en silicone sont recommandés pour réduire les frottements dans la chaussure. Parmi les autres protections, citons les protecteurs d’hallux valgus, un protecteur en tissu ultra fin et super doux qui peut être porté comme une chaussette et qui est confortable avec n’importe quelle chaussure. Il s’agit également de protections doubles, avec une double semelle de protection pour prévenir les douleurs plantaires.

Pour les hallux valgus modérés à sévères, les semelles orthopédiques peuvent être utilisées jour et nuit pour modifier la position de l’orteil et faciliter le port de la chaussure orthopédique.

Si quelques mois d’utilisation de ces aides médicales ne suffisent pas, la chirurgie de l’hallux valgus peut être une option. En effet, ce type de maladie est une déformation qui ne guérit pas avec le temps. Un examen approfondi par des spécialistes confirme cette hypothèse.

Les critères à prendre en compte pour une chirurgie de l’hallux valgus !

Quand et comment effectuer une chirurgie de l’hallux valgus dépend de plusieurs facteurs. La décision finale dépend de la structure du pied, du sexe et de l’âge du patient, ainsi que de la gravité, de la vitesse et de la progression de la maladie. La réticence du patient ne doit pas être ignorée, car elle peut affecter le succès de l’opération, y compris la récupération. Si vous ne faites pas confiance au spécialiste que vous consultez, vous devez en consulter un autre. Cela vous rassurera et vous aidera à prendre une décision.

Votre capacité à adapter votre comportement (par exemple, vos habitudes de port de chaussures, votre poids) est aussi importante pour la chirurgie du pied. Ensuite, l’intensité de votre activité physique, votre volonté de faire de l’exercice et les risques sont autant d’éléments pris en compte. Des complications peuvent toujours survenir, et bien qu’elles soient rares, le risque est toujours présent. Si vous acceptez tout cela, la décision sera plus facile pour vous. Enfin, la période de l’année peut également influencer le choix. L’été et le printemps sont plus faciles car vous pouvez porter des chaussures légères et ouvertes.

La durée et l’anesthésie de l’hospitalisation pour la chirurgie de l’hallux valgus !

Aujourd’hui, la plupart des opérations de l’hallux valgus sont réalisées sous anesthésie locorégionale. Selon le niveau de transformation de la pathologie et les méthodes complémentaires utilisées, l’intervention dure entre 30 et 60 minutes.

Les séjours hospitaliers sont également courts et sont généralement réalisés en ambulatoire, c’est-à-dire dans la journée.

Cependant, il existe un risque de récidive après la chirurgie de l’hallux valgus s’il n’y a pas de réel changement de comportement. L’utilisation de semelles en caoutchouc de silicone pour hallux valgus peut réduire ce risque en diminuant les frottements et la pression. Pour en savoir plus sur la manière et le moment d’opérer un oignon du pied, veuillez prendre rendez-vous avec votre médecin traitant ou un médecin spécialisé dans ce domaine.