Avoir de belles fesses : quelle chirurgie ?

En général, la plupart des femmes souhaitent obtenir de belles fesses. Les fesses trop plates d’une morphologie d’origine congénitale ou d’une perte de poids, pas assez galbées et tombantes sont les raisons pour succomber à une chirurgie. Actuellement, il est possible d’avoir le volume et la forme des fesses que vous souhaitez grâce à la chirurgie esthétique. Quelles sont les méthodes de chirurgie des fesses pour les remonter ou remodeler ?

Les implants fessiers ou prothèse des fesses

Pour les personnes ayant des fesses plates, les implants fessiers sont l’idéal pour les corriger. C’est une intervention de chirurgie des fesses permettant d’augmenter le volume des fesses. Dans cette pratique, l’implant rempli de gel de silicone est introduit dans l’épaisseur du muscle grand fessier et ensuite, le chirurgien opère une incision dans le pli des fesses. La cicatrice et les prothèses de fesses sont invisibles dans cette intervention. C’est alors une solution discrète pour avoir de belles fesses rebondies. Le résultat de l’implant fessier est parfait, naturel et définitif.

Cependant, des complications sont possibles. Il y a fréquemment des douleurs après l’intervention, le problème de ne pas pouvoir s’asseoir pendant quelques jours, la position de s’allonger sur le dos est infaisable, ainsi que le sport.

Le lipofilling de graisse

Le lipofilling est une autre méthode pour rebondir ou galber les fesses. Cette technique d’augmentation des fesses s’opère par une injection de graisse autologue prélevée dans une zone du corps et la transplanter dans les fessiers. La chirurgie des fesses se fait sous anesthésie générale. Cette méthode permet d’avoir un résultat naturel et immédiatement visible. En plus, le traitement autologue est biocompatibilité avec le corps. D’où, il n’y a aucun risque de rejets, d’allergies et des complications.

Par contre, l’inconvénient de l’injection de graisse est la perte de 30 à 40 pourcents de graisse à injecter. Le résultat est moins important, car le lipofilling possède précisément des limites. Le volume acquis dépend alors de la masse graisseuse disponible.

Les injections d’acide hyaluronique

La médecine esthétique utilise également une composante d’acide hyaluronique pour améliorer les fesses, car le macrolane est inventé particulièrement pour les zones importantes telles que les fesses. L’injection pratiquée sous anesthésie locale est légère, sans douleur et la patiente peut s’asseoir immédiatement. L’énorme difficulté de cette manière est son caractère temporaire, car l’efficacité du produit est estimée à un an.

Il existe donc plusieurs méthodes pour avoir des belles fesses volumineuses. Par les implants fessiers, le lipofilling de graisse ou les injections d’acide hyaluronique, la chirurgie des fesses fait des miracles !

Comment se déroule une cruroplastie ?
Nouvelle tendance : la chirurgie esthétique des bras en plein essor