Comment se déroule une cruroplastie ?

De nos jours, de plus en plus de personnes ont recours à la chirurgie esthétique. Si certains adoptent cette pratique pour se débarrasser de leurs complexes, d’autres la choisissent tout simplement pour restructurer leur corps. Ici, il est essentiel de préciser qu’il existe d’innombrables types d’interventions possibles, notamment la cruroplastie. Qu’est-ce que c’est et comment se déroule-t-elle ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’une cruroplastie ?

La cruroplastie est une intervention chirurgicale qui consiste à retendre la peau de la face interne des cuisses. De manière générale, elle permet de traiter l’aspect inesthétique en remodelant et en affinant cette partie du corps. En effet, divers facteurs sont à l’origine de cette apparence peu favorable des cuisses. Cela peut, par exemple, être provoqué par une perte de poids volumineuse, une grossesse, ou suite au vieillissement. Si vous souhaitez réaliser une cruroplastie, consultez immédiatement votre chirurgien-plasticien et votre médecin anesthésiste. Une fois que vous aurez établi un bilan avec ceux-ci, préparez-vous à l’opération. Pour ce faire, il vous faut notamment cesser le tabagisme. Il est impératif d’exécuter cette action au moins un mois avant la chirurgie.

Comment se déroule une cruroplastie ?

La cruroplastie ou lifting des cuisses se déroule en plusieurs étapes. L’intervention débute souvent par une liposuccion (lipoaspiration). Cela permet principalement de corriger les excédents de graisses situés sur la face interne de la cuisse. Ensuite, le chirurgien va procéder aux incisions qui lui donneront une apparence lisse et agréable. La technique d’incision employée varie grandement en fonction du taux d’excès cutané du patient. Elle peut, par exemple, être verticale, horizontale ou mixte. Pour terminer, un pansement est posé à l’aide de bandes élastiques. Notez tout de même que la réalisation de cette opération nécessite de 2 à 3 jours d’hospitalisation. Les douleurs postopératoires ne sont pas vraiment importantes, car elles sont facilement contrôlables par des antalgiques classiques.

Existe-t-il des contre-indications à la cruroplastie ?

Cette interrogation revient très fréquemment chez un bon nombre de particuliers. Il existe effectivement des contre-indications à la cruroplastie. Vous devez d’abord savoir que cette intervention n’est pas envisageable pour les personnes sujettes d’antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire. D’autre part, il est déconseillé de procéder à cette opération si vous souffrez d’une infection locorégionale. Le mieux serait d’attendre que vous soyez complètement guérie afin d’éviter tout risque de complications. À l’instar des autres types de chirurgies esthétiques, la cruroplastie entraîne une perte de masse considérable. Il est donc souhaitable que vous ayez atteint un poids proche de celui de forme avant de programmer votre intervention.

Avoir de belles fesses : quelle chirurgie ?
Nouvelle tendance : la chirurgie esthétique des bras en plein essor