Augmentation mammaire : quelles sont les différentes prothèses ?

Les prothèses mammaires peuvent être très différentes par leur forme, par leur contenu ou leur texture. Leur objectif est d’arriver à un résultat très naturel. De nos jours, la chirurgie esthétique ou réparatrice du sein profite d’une solide expérience qui est basée sur des années avec un nombre élevé d’actes. Ainsi, le résultat peut être tout à fait satisfaisant, sur le plan l’esthétique.

Quelles sont les diverses formes de prothèses mammaires ?

Il existe plusieurs formes d’implants mammaires pour une augmentation mammaire. Ces prothèses peuvent être rondes, anatomiques ou même plates.

  • Les prothèses plates sont adaptées aux femmes qui désirent retrouver une jolie poitrine après une grossesse, car ces implants comblent le vide se trouvant dans le haut du sein.
  • Les prothèses rondes répondent aux patientes voulant simplement avoir une poitrine plus volumineuse qu’à l’état originel. Ce genre prothèse est le plus utilisé pour une augmentation mammaire.
  • Les prothèses anatomiques apportent un résultat très naturel, avec un sein plus bombé vers le bas. Elles sont surtout idéales pour les patientes ayant une petite poitrine qui souhaitent garder la forme initiale de ses seins.

Avant l’intervention, le plasticien doit également prendre en compte la taille et la morphologie de la patiente, pour que les prothèses mammaires soient complètement en harmonie avec son apparence.

Que contiennent les implants mammaires ?

Le contenu des prothèses mammaires est un critère à prendre en compte avant l’augmentation mammaire. Les prothèses mammaires sont composées d’une enveloppe, et d’un produit pour le remplir. La majorité des prothèses sont garnies de sérum physiologique. Le sérum est introduit dans le sein, après l’opération, par l’intermédiaire d’une petite valve dans la prothèse.

Actuellement, il existe aussi des implants mammaires qui sont remplis de gel en silicone pour un effet plus proche du naturel. Ce genre de prothèse résiste à l’usure et le gel moins fluide limite le risque de propagation du gel de silicone lors d’une rupture éventuelle. Certaines prothèses renferment deux gels de silicones distinctes pour un résultat très naturel durant l’opération.

Quelles sont les textures des prothèses ?

La texture de prothèses peut être également différente, en fonction de l’implant choisi. Elle peut être lisse ou texturée. Ces enveloppes empêchent l’implant de se retourner tout en offrant une bonne adhérence dans les tissus mammaires. De plus, ils réduisent le risque de reprise chirurgicale.

L’augmentation mammaire est donc devenue très courante. Dans cette pratique, il a plusieurs formes de prothèses mammaires permettant d’améliorer l’aspect des seins et de rétablir l’estime de soi.

Comment se déroule une cruroplastie ?
Avoir de belles fesses : quelle chirurgie ?