Liposuccion

Liposuccion-Lipoaspiration

Liposuccion. Lipoaspiration.
 
Pourquoi ?

Parce  que l'on a une mauvaise répartition de la graisse qui reste stockée massivement dans une ou plusieurs régions du corps et ce malgré un régime ou un poids satisfaisant. Parce que ces "amas" de graisse sont gênants car ils contrastent avec le reste de la morphologie.
 
Comment ?

La lipoaspiration est une intervention chirurgicale qui doit obligatoirement se dérouler dans un établissement agrée et par un chirurgien plasticien qualifié. Elle peut se faire sous anesthésie locale s'il s'agit d'un seul site ou d'une anesthésie loco-régionale voire générale si le geste est plus important. Elle se déroule en ambulatoire ou avec une nuit d'hospitalisation selon l'importance de la quantité aspirée. L'intervention se pratique à l aide de canules de taille variable adaptée à la localisation et à la morphologie. Un orifice cutané d'environ 0,5cm de long est nécessaire pour l introduction de la canule . Cet orifice, refermé en fin d' intervention est le plus souvent dissimulé dans un plis ou dans une zone couverte par les sous-vêtements . Le panty ( ou vêtements de contention) sera mis en place immédiatement en fin d' intervention .

Soins post opératoires :

 

La douche est autorisée des le lendemain. Des antalgiques seront prescrits et devront être pris en systématique pendant les premiers jours. Des injections d' anticoagulants sont obligatoires pendant 8 à 10 jours pour diminuer le risque de phlébites.

 
Suites et Résultats :


Les suites opératoires sont toujours marquées par un œdème important masquant souvent totalement le résultat . Ceci est tout à fait normal et peut durer plusieurs semaines. Il se résorbe progressivement et le résultat définitif s'apprécie entre trois et six mois selon les patients et l'importance de la lipoaspiration. Un arrêt de travail non pris en charge par l'assurance maladie est recommandé pendant au moins une semaine.

 
Risques :

Les complications spécifiques de cette chirurgie concernent essentiellement les risques thrombo-emboliques et en particulier les phlébites . Leur traitement après vérification du diagnostic nécessite des anticoagulants à haute dose pendant plusieurs mois.
Les imperfections de résultat ou les petites asymétries sont possibles et sont éventuellement accessibles à une retouche mais il faut en général attendre entre 9 et 12 mois.

Le Docteur Benjamin Pulvermacker, médecin chirurgien esthétique est spécialiste dans la liposuccion.

Liposuccion menton

Liposuccion bras

Liposuccion ventre

Liposuccion fesses